MONSIEUR SAMUEL ZENADOCCHIO

Notre cabinet vous apporte notre collège d’expertise en Santé Mentale. Une clinique opérationnelle associée à des outils psychothérapeutiques répondants aux plus hauts standards scientifiques internationaux. Très au fait de la réglementation notre structure est multi-compétences. Notre action est pyramidale cognition-comportement-émotion. D’une part notre pôle psychologie clinique et psychopathologie est centrée sur l’adulte en consultations individuelles ambulatoires en Psychologie Médicale, psychologie clinique de la santé, psychopathologie, psychothérapies. Notre structure est spécialisés pour la plupart des troubles psychiques, troubles de la personnalité, troubles comportementaux, troubles anxieux ou de l’humeur.
D’autre part notre pôle psychologie du travail inclus un axe en santé et souffrance au travail, prévention ou traitement, un accompagnement individuel des salariés pour sortir du Burn-out ou le prévenir en entreprises. Notre réseau pluridisciplinaire est composé de médecins spécialistes en médecine générale, médecins du travail, juristes, avocats d’affaires, avocats droit du travail, avocats droit de la famille.
Établi depuis plus de 15 ans notre cabinet accueille les patients et leurs proches pour des suivis brefs ou de longue durée. M. Samuel Zenadocchio Psychothérapeute clinicien spécialiste en Neurosciences et Psychothérapies cognitivo-comportementales (TCC) diplômé
de l’Université PARIS 8. Inscrit à l’agence régionale de santé (ARS) et au registre national des psychothérapeutes sous n° d’État Adéli 340003870.

Violences faites aux femmes

Violences conjugales

 

Violences physiques, psychologiques, verbales, financières, patrimoniales, sexuelles, sociales,
administratives Violences sur animaux. Violence sur objets. Violences sur les enfants.
____

En application des mesures de Grenelle contre les violences conjugales clôture du 25/11/2019
et les recommandations de pratique clinique de la Haute Autorité en Santé (HAS).

____

NOTRE CABINET PSYCHIKK prend en charge en réseau multi-professionnels psycho-médico-juridique, les victimes de
violences conjugales et leurs enfants victimes collatérales. L’exposition à des violences intra-familiales est explicitement
reconnue comme l’exercice d’une violence sur l’enfant exposé. Prise en charge également du conjoint violent. Notre cabinet
comporte 2 pôles : le pôle clinique en soin psychique et le pôle expertale, expertise psychologique judiciaire et extrajudiciaire à destination des Magistrats-Juges dans le cadre de procédure civile ou pénale.

___________________________________

Pôle Expertale

Actes d’évaluation et diagnostique clinique. Réalisation d’Expertise Judiciaire/extra-judiciaire structurées et argumentées à destination des Magistrats-Juges dans le cadre de Procédure judiciaire civile ou pénale.
Participons à l’Ordonnance de protection de la victime et à l’éviction du conjoint violent.
Favorisons l’interdiction de la médiation pénale et familiale devant le JAF, car il ne peut y avoir égalité entre les parties lorsqu’il est prouvé que l’une d’entre elles est sous emprise. AINSI NOTRE CABINET ÉVALUE (non limitatif) :
– Le danger dans la sphère conjugale et familiale, typologie des violences
– La dépendance, la relation d’emprise et la manipulation mentale réitérées et subies
– Les conséquences de la violence conjugale, le mécanisme psycho-traumatique, la mémoire traumatique
– Les états séquéllaires séquelles psychiques chez la victime et ses enfants
– Le trouble de psycho-traumatisme simple ou complexe de la victime et de ses enfants
– Les troubles psychopathologiques associés, Troubles de la personnalité et comorbidités
– L’impact sur l’intégrité physique et Psychique de la victime et de ses enfants
– Les stratégies du conjoint agresseur, le processus des violences, les stratégies de contrôle, le pouvoir, l’emprise, la manipulation mentale. La dangerosité criminologique du conjoint violent.
– L’impact des violences conjugales et le retentissement psychique sur la victime, sur ses enfants, et sur les liens familiaux
– Les capacités éducatives de la mère et du père dans le cadre de violences conjugales
– La prolongation de la violence conjugale dans la sphère travail de la victime et la sphère scolaire des enfants co-victimes :
– peut permettre aux victimes sous ordonnance de protection, de débloquer leur épargne salariale de façon anticipée et ainsi disposer de fonds dans un délai court pour faire face aux changements matériels imposés par la situation de violences conjugales.

___________________________________

Pôle Soin Psychique

Notre cabinet est spécialisé en victimologie, criminologie. Nous dispensons des Actes techniques spécialisés de traitement en Psychothérapies neurosciences comportementales et cognitives (TCC) Ainsi qu’en psychothérapies psycho-dynamiques de soutien.

NOTRE APPROCHE DE LA TCC

______________________________________________________________________________

LA PYRAMIDE MENTALE PENSÉES ÉMOTIONS COMPORTEMENTS

Les TCC un traitement psychologique de Haut-Niveau. Traitement bref, ciblé et supérieur.

Efficacité objectivée à la neuro-imagerie médicale fonctionnelle.

Cadre thérapeutique : Patient et Clinicien sont Experts.

Rapport collaboratif concret réflexif solutionniste réaliste.

Amélioration de la qualité de vie, tâches à réaliser par le patient entre les séances.

Consultations cliniques structurées de traitement et de prévention de la rechute.

Compréhension haute du fonctionnement singulier du patient : Thérapie personnalisée.

Psychologie scientifique comportementale neurosciences computationnelles et cognitives.

Apaisement des symptômes et Implémentation de solutions pérennes.

Les TCC sont reconnues et recommandées par l’H.A.S Haute Autorité de Santé.

________________________________________________________________________

Et vous comment réagiriez-vous ?

LE CONTRÔLE – ACQUISITION DE STRATÉGIES DE MAÎTRISE

Pensées automatiques dysfonctionnelles et activation des schémas personnel de pensées.

Cercle vicieux.

Nouvelle séquence comportementale plus compatible.

Re-perception et ré-interprétation des situations en séquences comportementales.

Défusionner des pensées et des émotions qui hameçonnent.

Flexibilité et roue de satisfaction.

Stratégies expérentielles contextuelles.

Le but d’une thérapie de type TCC est de rendre le patient autonome et compétent.

________________________________________________________________________

Quel schéma de pensée est le bon ?

RE-STRUCTURONS NOTRE RÉSEAU INCONSCIENT !

Traitement altéré de l’information (Distorsions cognitives).

Processus cognitifs en parallèle. Pensées et images mentales inconscientes.

Restructuration cognitive.

Croyances limitantes, schémas de pensées et Attitudes dysfonctionnelles.

Affirmation de soi et estime de soi.

Analyse fonctionnelle approfondie et Bilan Psychométrique.

Vos propres Valeurs vers vos macro-objectifs.

Souffrance, affect, paradoxe de la lutte psychique.

Acquérir la capacité à décentrer et se dissocier de ses pensées.

DESCRIPTION

J’entends bien votre demande. Je suis spécialiste du comportement.

Psychotherapeute Clinicien Spécialiste Neuro-Comportementaliste et Neuro-Cognitiviste (TCC).
Diplômé de l’Université Paris 8 | UFR Psychologie.

Les Consultations vont permettre de réaliser une analyse fonctionnelle et apporter du sens et des réponses personnalisées orientées solutions, à ce que vous vivez actuellement.

Les Psychothérapies de courte durée dont je suis spécialisé, les Thérapies comportementales et cognitives (tcc) sont validées Scientifiquement. Cliniquement recommandées par le Ministère de la Santé et la HAS Haute Autorité en Santé. Ce sont des Thérapies brèves.

Les TCC régulent les émotions, les pensées et le comportement, tous 3 étant liés.

Toute situation-problème, comportementale, relationnelle, d’anxiété, d’obsession, de phobie et impulsion, de dépendance, de manipulation mentale et d’emprise, d’alimentation, d’humeur, est accessible à la Psychothérapie comportementale cognitive (TCC).

Je vous invite à regarder la vidéo de présentation du Cabinet Psychikk
Je vous invite également à prendre connaissance des Patients-feedback

QU’EST-CE-QUE LA TCC ?

La thérapie neuro-cognitivo-comportementale (TCC) est une psychothérapie axée sur la modification des pensées automatiques dysfonctionnelles et postulats sous-jacents source de souffrance psychique, émotionnelle, comportementale. Elle est centrée sur l’extinction des comportements problématiques. La TCC s’intéresse d’abord à la solution des problèmes actuels et en second temps à la compréhension de leur origine dans le passé. En outre elle apporte du sens. La Psychopédagogie autant que la relation thérapeutique sont considérées  comme essentielles. De plus, la TCC est active, directive, structurée, scientifique, validée par la haute autorité en santé (HAS), et relativement de courte durée.

Que sont les TCC ou TCCE Thérapies cognitivo-comportementales & émotionnelles (TCCE) ?

Les TCC représentent une approche clinique particulière qui est une application de la psychologie scientifique à la psychothérapie.

Une méga-analyse en 2012 recense plus de 269 méta-analyses sur l’efficacité des TCCs.

L’efficacité des TCC reconnue par la HAS
Les TCC sont recommandées par la Haute Autorité de Santé

Les TCC cherchent toujours à modifier les facteurs déclencheurs ou de maintien de troubles.

Rendre le sujet autonome par rapport à son trouble.

Les TCC fonctionnent par trois niveaux : comportement, cognition et émotions.

Leurs techniques interviennent à ces trois niveaux liés entre eux en rapport avec l’environnement qui constitue une matrice.

On part du principe que le milieu externe et le milieu interne peuvent remodeler le comportement, l’émotion et la cognition pour créer la pathologie, ou
dans d’autres cas la guérison.

Composante Cognitive
La composante cognitive cible les erreurs dans la manière dont un individu traite l’information perçue. Il s’agit pour le Psychothérapeute de rendre le
patient conscient de l’aspect très subjectif de ce que les situations vécues suscitent en lui.

Le Psychothérapeute va apprendre au patient à repérer ce qu’il se dit dans différentes situations difficiles afin d’identifier le type d’erreurs qui
contribuent à filtrer les éléments perçus.

Le travail va porter sur le repérage des croyances profondes de l’individu sur lui, les autres et le monde.

Composante Emotionnelle
Les comportements, les pensées et les émotions sont en interaction constante.
Les émotions qui traversent l’individu favorisent certaines réponses comportementales au détriment d’autres.

La composante émotionnelle est abordée par le biais d’un travail spécifique portant sur les capacités à repérer, tolérer les émotions difficiles.
La capacité à identifier explicitement les émotions favorise la possibilité de mettre en place des réponses stratégiques, c’est-à-dire des réponses
comportementales plus fonctionnelles que les réponses automatiques.